Local Les Affûtés

Nos aïeux avaient cette étonnante habitude de ne rien jeter. Ils réparaient, recousaient, rafistolaient, bricolaient de leurs mains pour rallonger la durée de vie de leurs biens. Acheter du neuf devenait une grande occasion. C’était avant l’obsolescence programmée.

Prêt à jeter

Aujourd’hui, on ne répare plus rien, on jette et l’on achète. Les méthodes de fabrication de nos produits ne permettent tout simplement pas la réparation et voilà qu’acheter neuf devient plus économique. Simple question d’argent. Nous avons donné la responsabilité aux magasins et grandes entreprises de nous fournir les produits dont nous avions besoin et nous avons oublié de nous questionner sur la façon dont les objets conçus.

Une communauté pour ceux qui font de leurs mains

Je me souviens qu’au secondaire, mes professeurs me poussaient à poursuivre un parcours scolaire aboutissant au royaume universitaire et diabolisaient presque les métiers issus des diplômes d’études professionnels (DEP). Comme si utiliser ses mains pour travailler était un tabou.

Pourtant, depuis quelques années, plusieurs initiatives (Repair café, La Remise, Insertech, Ethik) naissent dans notre belle province afin d’apprendre aux gens à reprendre le contrôle de leurs compétences manuelles.

Les Affûtés est le dernier né de cette lignée. Sis sur le boulevard Saint-Laurent, la simplicité de sa vitrine rompt avec le consumérisme des boutiques avoisinantes.

Les Affûtés, la communauté qui fait de ses mains
Les Affûtés sur le boulevard St-Laurent

Animée par une belle équipe de bénévoles dévoués, la mission des Affûtés est de redévelopper tes compétences manuelles en te montrant comment les choses sont faites pour que tu puisses ensuite le faire toi-même à la maison. C’est aussi un lieu équipé d’une panoplie d’outils pour la couture, la réparation de petits électroménagers et un atelier complet pour le bois disponible à la location pour tes projets personnels.

Réparer au lieu de jeter

Sans jamais le cacher, il y a derrière cette démarche une volonté de contrer l’obsolescence programmée et la surconsommation. Réparer au lieu de jeter devient naturel pour celui qui sait le faire, permettant ainsi de réduire la quantité d’ordures envoyées à l’enfouissement.

Découvre en plus sur Les Affûtés avec cette vidéo.

Je t’invite aussi à les suivre sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *